Comment gérer une relation difficile avec votre manager ?

bad-bossVous êtes confrontés à des situations difficiles avec votre manager (ou vos collègues) qui impactent votre envie de travailler ? Alors cet article est fait pour vous : Prenez conscience de ce que vous pouvez changer dans la relation et comment le faire.

Votre manager a tendance à tout vouloir contrôler et ne vous fait pas confiance ?

Vraisemblablement, sa difficulté de vous faire confiance provient du fait qu’il ne se fait pas confiance à lui-même, voire qu’on ne lui fait pas confiance non plus. Le manque de lâcher-prise de votre manager n’est pas de votre responsabilité, même si ce dernier peut avoir envie de vous le faire croire afin de justifier son comportement. En revanche, il peut être à la source de votre démotivation.

Un manque de confiance dans une relation induit de la souffrance à moyen terme. Dans ces circonstances, il est normal que la relation soit insatisfaisante. Remettez en question votre propre comportement afin d’identifier ce qui vous appartient et ce que vous pouvez améliorer dans cette relation. Ensuite, distancez-vous de ce qui ne vous appartient pas. Surtout, ne prenez pas personnellement les incohérences des autres, vous serez déjà suffisamment occupés à gérer celles qui vous appartiennent.

En effet, si vous prenez le manque de lâcher-prise de votre manager personnellement, en vous fiant à la petite voix dans votre tête qui vous dit « Mon manager ne me fait pas confiance. Je dois vraiment mal faire mon travail » ou pire « Si mon manager ne me fait pas confiance, c’est probablement parce que je ne le mérite pas », vous vous tenez responsable de ses incohérences qui ne vous appartiennent pas. Ce faisant, vous vous faites doublement du mal : vous souffrez de votre mauvaise relation avec lui et en plus vous vous culpabilisez pour cette situation.

Votre manager est excessivement exigeant et dur avec vous ?

« Tu es quand-même quelqu’un d’assez distrait et tête en l’air. Tu devrais quand-même faire mieux attention, tu viens encore de faire une faute d’orthographe dans ton email envoyé au directeur ». Les personnes qui sont dures avec les autres le sont avant tout avec elles-mêmes. Les critiques et les jugements que nous adressons aux autres ne sont le plus souvent que le miroir des critiques et des jugements que nous émettons à notre propre égard. Une fois que vous avez compris ceci, vous pouvez même compatir avec votre manager en vous disant que cela ne doit pas être facile pour lui tous les jours.

Quid de ses reproches? Nous reprochons souvent (inconsciemment) aux autres ce que nous n’osons pas nous avouer à nous-même. Par exemple, « tu es trop ceci ou trop cela » veut souvent soit dire « je me trouve moi-même trop ceci ou cela » ou à l’inverse « j’aimerais au plus profond de moi tellement être un peu plus comme toi ».

Le perfectionnisme de votre manager vous fait souffrir ?

Le perfectionnisme n’est rien d’autre que la croyance qu’en faisant les choses parfaitement bien, nous pouvons nous protéger de la douleur provoquée par le sentiment de honte et de culpabilité. Cependant, c’est vous qui décidez d’entretenir les croyances à votre sujet qui vous amènent à ressentir de la honte ou de la culpabilité dans une situation donnée. Cela renvoie chacun à soi, non pas à l’autre.

Surtout, cette quête est vaine car la perfection n’existe pas. Lorsque nous avons du mal à accepter notre propre imperfection, comment pouvons-nous alors être en capacité à accepter celle de l’autre ?

Cependant, et malheureusement, lorsque nous n’avons pas conscience de ceci, nous faisons souvent le choix de la facilité en commençant par reprocher aux autres leur imperfection. Ne tombez pas dans ce piège, le perfectionnisme de l’autre ne vous appartient pas.

Votre manager a tendance à vous rabaisser ou à vous dévaloriser ?

Le besoin de rabaisser les autres est toujours l’expression d’un manque d’estime de soi. Nous rabaissons les autres car nous avons envie de nous sentir mieux, souvent pour attiser une forme de honte chez les autres que nous ne savons gérer nous-mêmes. Toutefois, en projetant nos propres incohérences sur les autres, nous ne faisons au fond qu’alimenter la honte et le sentiment de dévalorisation qui nous habitent.

Votre manager ne vous écoute pas ?

Une écoute active est un acte de valorisation très précieux, peu importe l’environnement dans lequel nous nous trouvons. Dans le monde professionnel, c’est une des compétences clés d’un leadership performant. Cependant, pouvoir offrir un espace de présence à l’autre est loin d’être une compétence innée. L’écoute active de l’autre implique déjà d’être présent à soi. Cependant, les personnes qui ont du mal à écouter les autres ont souvent un besoin excessif d’être écouté, voire d’avoir raison, afin de se prouver à eux-mêmes et aux autres que leur parole a de la valeur. Là encore, cela n’a rien avoir avec vous que votre manager ne vous écoute pas.

Votre manager ne reconnait pas vos efforts ?

Le fait que votre manager ne reconnaisse pas vos efforts ou votre travail ne veut pas dire que celui-ci est mauvais. Le manque de reconnaissance de l’autre renvoie vers un manque de reconnaissance vis-à-vis de soi-même. Lorsque nous ne reconnaissons pas nos propres efforts, nous ne serons pas non plus en capacité à réellement reconnaître les efforts des autres. A l’inverse, lorsque nous reconnaissons nos propres efforts à leur juste valeur, nous avons naturellement envie de reconnaître aussi ceux des autres. Dans ce cas, cela n’est pas donc lié à la qualité du travail que vous fournissez.

Que pouvez-vous faire dans ce contexte pour améliorer votre rapport avec votre manager ?

Nous ne pouvons pas changer l’autre, nous ne pouvons que changer notre manière d’interagir avec lui, sans garantie que nos besoins seront satisfaits. Cependant, comme nous pouvons travailler sur nous-même, notre capacité à apprendre à mieux communiquer avec autrui est souvent une merveilleuse invitation pour notre interlocuteur à faire de même. Il n’y a rien de plus vertueux dans la vie que de savoir ouvrir notre cœur aux autres. Ceci a tellement de valeur que nos interlocuteurs y réagissent rarement avec indifférence. Et au pire, qu’avez-vous perdu en essayant ? A part d’avoir démontré un grand courage à vous dévoiler ?

Dans ce contexte, vous pouvez essayer de parler de vos besoins à votre manager. Sans juger, ni agresser, vous pouvez simplement exprimer ce dont vous aurez besoin de lui dans le contexte professionnel afin de mieux travailler. Le risque est bien-sûr que votre message va être mal reçu. Cependant, il existe aussi des chances que le fait que vous vous confiez va libérer la relation et que vous allez mieux prendre soin de vos besoins respectifs dans votre relation de travail, ce qui va considérablement accroître les chances que votre relation s’améliore. Le mieux vous vous y prendrez dans votre manière de communiquer avec lui, le plus vous aurez de chances à réussir.

Agir ou ne pas agir ?

Agir sur la relation va forcément être inconfortable car il s’agit de faire respecter nos besoins ce qui n’est pas toujours facile en fonction du contexte. Cependant, nous avons le choix d’essayer d’améliorer l’existant ou de continuer à souffrir en silence.

Pour conclure, il y a deux types de comportements que nous pouvons adopter face à des relations insatisfaisantes avec les autres :

Le premier comportement est celui de la victimisation, consistant à se plaindre des incohérences des autres sans pourtant vouloir agir afin de changer la relation.

Le second comportement est celui de prendre la responsabilité de nos actes et de nous rendre compte que nous avons le pouvoir d’agir sur la relation. S’il est plus facile de se victimiser, prendre la responsabilité de nos actes va nous permettre de vivre des relations plus apaisées, plus riches et plus profondes.

Vous souhaitez vous donner les chances d’améliorer la relation avec votre manager mais vous ne savez pas comment vous y prendre au mieux ? Il existe divers outils et techniques efficaces pour y arriver. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à me contacter.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s