Après la colère et l’indignation, place à la réflexion et à la proportion

Eugène_Delacroix_-_La_liberté_guidant_le_peuple

Le choc est immense. Paris, la France et au-delà le monde entier ont été marqués par les évènements de vendredi dernier. L’indignation et la colère montent envers les terroristes. La misère qui a envahi Paris est terrible, les morts déplorables et la souffrance de leurs proches est tant insupportable qu’inimaginable. Cependant, en dépit de ces émotions extrêmes, le débat public doit être réfléchi et les actions proportionnées.

Continue reading

Advertisements