La crise migratoire signe l’arrêt de mort de la solidarité européenne

immig

© Ammer Dessin d’Ammer, Pays-Bas.

Les migrations humaines sont aussi vieilles que l’humanité elle-même. De tout temps, l’homme a migré vers des terres nouvelles, dans l’espoir d’un avenir meilleur. En même temps, la migration des peuples est, et a toujours été, reçue dans l’opinion publique avec méfiance et mépris. Nous naissons dans un pays et y vivons souvent depuis notre existence sur terre, par conséquent il n’y a aucune raison que d’autres ne fassent pas pareil. L’histoire nous a appris que nous vivons à des époques très dangereuses lorsque l’étranger est considéré comme l’ennemi à travers une réticence voire une peur ou haine qu’il peut inspirer à large échelle.

Continue reading