La nécessaire réconciliation entre savoir-faire et savoir-vivre

1044061-000_qp4kg

Quand je suis allé à l’école, ils m’ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. J’ai répondu heureux. Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, j’ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. – John Lennon

A l’heure où l’acquisition de compétences se cantonne principalement à l’apprentissage d’un savoir-faire destiné à « apprendre un métier » et à nourrir le système économique, le savoir-vivre est trop souvent négligé. Pourtant, comment se fait-il que nous portons aussi peu d’importance dans l’éducation de nos enfants à développer leurs compétences humaines et à leur donner les réels outils et le goût à améliorer le monde dans lequel nous vivons?

Continue reading

Advertisements

La démocratie en perte de vitesse: pourquoi et comment y remédier?

democratie-citoyenne.jpg

L’adhésion des citoyens au système de représentation démocratique est en perte de vitesse depuis plusieurs années, voire décennies, dans de nombreux pays en Europe et à travers le monde. Ceci a plusieurs raisons aussi bien d’ordre politique que d’ordre socio-économique, qui sont liées entre elles mais que je me permets de séparer dans le présent développement pour essayer d’apporter davantage de clarté à l’exposé. De ce fait, je me cantonnerai aux raisons principalement politques expliquant le désengagement du citoyen de la sphère publique.

De prime abord, ce désengagement de nature politique s’explique par un sentiment de ras-le-bol plus ou moins généralisé à l’égard des partis politiques établis qui tentent à intervalles réguliers d’élections de prôner le changement ou le renouvellement alors que les personnalités qui le représentent sont souvent aux responsabilités depuis une dizaine, voire une vingtaine d’années, sinon davantage. Dans ce contexte, le vote sanction contre le système politique en place voire l’abstention deviennent de plus en plus des moyens par lesquels le citoyen exprime son mécontentement avec souvent une désillusion à l’égard du système politique qui ne peut nous laisser indifférente.

Continue reading

Quel bilan tirer du quinquennat de François Hollande ?

francoishollande.jpg

Alors que le quinquennat de François Hollande touche progressivement à sa fin et que les débats en vue des prochaines élections présidentielles sont bel et bien lancés, il n’est pas inutile de dresser un bilan de la présidence du chef de l’Etat pour évaluer son passage à l’Elysée mais aussi pour esquisser des pistes de réformes qui devront être engagées dans les années à venir.

Continue reading

The french labor reform: a story of power relations, fears and incoherences

823975--

The French labor reform triggered controversies and serious opposition from labor unions and students. The draft bill, envisioning to help firms getting around easier the 35-hour work week, limiting severance payouts and reducing unions’ power to block company moves, has as an objective to safeguard and promote the competitiveness of businesses operating in France by giving them enhanced flexibility when hiring and dismissing workers. Continue reading

Europe’s position on data protection: The story of a huge gap between ideal and reality

cameras

It is not always easy to see a clear line in the difficult relationship Europe maintains with its core values and data protection policies. The current development aims to point out contradictions on the European fight for increased data protection and to give a sense of responsibility to our governments when it comes to protecting democracy and fundamental rights. But first, let’s start off with something positive. The EU Court of Justice rendered a remarkable decision on October 6th 2015, invalidating the Safe Harbor principles. The Safe Harbor Privacy Principles allow US companies to register their certification if they meet the European Union requirements in order to transfer and process data collected from Europe to the United States. Facebook, Google and many more depend on this certification as under European law, companies are not allowed to send personal data to countries outside the European Economic Area unless they guarantee adequate levels of protection. Continue reading

Constitutionnaliser l’état d’urgence, c’est accorder une victoire au terrorisme

ATTENTAT PARIS LE JOUR D APRES

« Le pacte de sécurité l’emporte désormais sur le pacte de stabilité », tels ont été les mots prononcés par le président Hollande devant le Parlement réuni en Congrès quelques jours seulement après les attentats du 13 novembre. Le président a annoncé à la même occasion la création de 5 000 postes dans la police et la gendarmerie en deux ans, 2 500 dans la justice (notamment dans l’administration pénitentiaire) et 1 000 dans les douanes, pour faire face au renforcement des contrôles aux frontières. La période actuelle que traverse la France nécessite des mesures exceptionnelles afin de protéger au mieux la population face à une menace terroriste particulièrement élevée en ce moment. Un renforcement des effectifs de police est en ce sens une mesure légitime, à la fois pour répondre à l’attente des Français et pour renforcer ces effectifs qui ont été considérablement diminués notamment sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. Ces mesures font partie du bon sens aussi longtemps qu’elles restent temporaires, nécessaires et proportionnées par rapport à une menace terroriste imminente.
Continue reading